/ 1 I les clés du succès

#1.3 - se brader ou ne pas se brader ?

La réponse est évidente : non ! Cela dit… proposer des rendez-vous gratuits peut présenter un intérêt au début. Mieux vaut aller gratuitement à la rencontre de potentiels clients que de rester chez soi... Il faut se faire connaître.

Encore mieux, faites payer le premier rendez-vous en proposant de le déduire ensuite en cas de signature de la mission !

5c6dcd81009f1a90b60f0372bbfa117c

Alors quel taux horaire est acceptable ?

Pour le définir, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. Les bénéficiaires de l’ACCRE (dont on a parlé dans le premier article) auront tout intérêt à adapter leurs tarifs... 5,70 % de charges sociales au lieu de 22,50 % pour la première année, doivent permettre d’être concurrentiels sans se brader !
Les autres facteurs sont tous plus au moins liés au TEMPS que vous allez passer sur le projet.
Ce qui inclut :

1// le temps de travail total > celui de recherche, celui de création pure et celui d’administratif - qui peut prendre beaucoup de temps…

2// la durée du projet > mission de décoration courte, mission de conception plus ou moins longue, mission complète avec suivi de travaux, etc. L’avantage des longues missions c’est la garantie d’une rentrée d’argent pendant un moment. Elles sont donc à un taux horaires plus bas que les petites missions davantage précaires.

3// les déplacements > visites et autres réunions sur place. Ne pas négliger le temps perdu dans les transports !

4// le rythme de travail > Va-t’il être en décalé ? Si vos clients ne peuvent faire des réunions que le soir ou s’ils veulent choisir avec vous des matériaux un samedi après-midi, c’est votre rythme de vie qui est impacté.

A savoir :
Les honoraires sont généralement proportionnels au coût prévu des travaux : de 9 à 15 % selon l’étendue de la mission et la complexité du projet. Vous pouvez alors ajuster votre devis en fonction du coût réel à la fin du projet.

Plus concrètement :
Avec les particuliers, vous vous situerez entre 25 et 30 euros de l'heure à vos débuts*. Mais si le client est une agence qui a besoin d’un « gratte papier » pour un rendu, vous serez certainement davantage dans les 20 euros de l’heure* surtout si vous travaillez depuis chez vous...
*Prix indicatifs.

Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de taux horaire fixe applicable et vous devrez sûrement user de pédagogie pour expliquer vos tarifs à vos futurs clients. Il est important de leur détailler en rendez-vous les honoraires et l'intégralité des prestations incluses.

Inscrivez-vous vite sur le site rea-app.fr de manière à recevoir un modèle de devis incluant le détail des honoraires par phase ainsi que l’ensemble des documents essentiels pour se lancer. >>> Rubrique "essayer"

Bon courage !

Pour nous suivre :
fb >>> @reaapp
insta >>> @rea.avantapres.archideco

Zélia Couquet

architecte DE I « J'ai fait mes études d'architecture à La Villette, et j'ai poursuivi par un mémoire de recherche sur la perception autistique de l'espace. Je me suis ensuite lancée à mon compte. »

Read More